fbpx

Miracle Morning : bilan à 3 jours

À l’heure où les annonces de l’allongement de la durée du confinement se manifestent les unes après les autres, je me suis dit que c’était le bon moment pour commencer une « Morning Routine ». Parce qu’on ne va pas se mentir, on va rester enfermé encore un petit moment, autant que ça me serve à quelque chose.

Démarrer une routine, c’est plus facile quand tous vos rendez-vous extérieurs ont été annulés, que vos deadlines de projet ont été repoussés et que vos clients vous disent qu’ils sont à l’arrêt. Je travaille à la maison, alors « Rester chez moi », je connais. Mais il faut dire que ces temps étranges bousculent beaucoup nos habitudes et notre activité. Pour ne pas me laisser griser et perdre mes bonnes habitudes, j’ai décidé de lire un livre et de l’appliquer : il s’agit de Miracle Morning.

Miracle Morning c’est quoi ? 

Morning Routine
Plus qu’une routine, un changement cap

Avant de débuter, voici le résumé du livre : 

“Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu’ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l’habitude de se lever avant l’aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu’à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée… Devenir meilleur, en somme ! 

Se lever tôt, d’accord, mais comment et pour quoi faire ? 
Avant 8 heures impérativement, et d’un bond, sans se laisser la possibilité de tergiverser. 
En sachant très clairement comment remplir cette heure ou ces deux heures que l’on s’offre, comme un « supplément de vie ». 
En profitant de ce moment calme, sans téléphone ni mails, pendant que la maisonnée dort, pour méditer, faire du sport, écrire, lire mais surtout, préparer les objectifs de sa journée, à chaque fois comme une nouvelle petite aventure à entamer. Un livre motivant, inspirant, à la portée de tous.”

Et voici mon résumé plus condensé

Dans ce livre, Hal Elrod nous démontre que pour pouvoir obtenir le meilleur de soi et de la vie, il faut d’abord commencer par s’occuper de soi, de son développement personnel. Il est primordial alors de travailler sur soi en suivant une démarche que Hal Elrod a nommé SAVERS :

S comme SILENCE : On commence sa journée en augmentant sa conscience et en se concentrant sur ses objectifs grâce à la méditation.

A comme AFFIRMATION : À l’aide d’affirmations positives, en récitant un MANTRA en rapport avec mes objectifs personnels, je vais programmer mon esprit pour le succès.

V comme VISUALISATION : Vous vous imaginez réussir professionnellement, être dans une relation de couple épanouie, etc… Je chroniquerai un livre sur le sujet bientôt.

E comme EXERCICE : Faire circuler le sang dans son organisme et remplir ses poumons d’oxygène.

R comme READING. Lire pour s’épanouir, pour apprendre…

S comme SCRIBING : Tenir un journal afin de garder une trace de mes idées découvertes et perspectives. Ecrire ses objectifs, ses réussites…

Ce sont ces 6 exercices qui vont nous permettre de vivre en exploitant notre potentiel ! La promesse donne envie, vous ne trouvez pas ?

Bien évidemment, l’auteur nous dit qu’il est possible de personnaliser notre Miracle Morning en fonction de notre style de vie afin de réaliser nos rêves et nos objectifs, de l’heure du lever à la durée des exercices. Vous seul êtes maître de votre Miracle Morning.

Recap SAVERS de Miracle Morning
Recap

Mon Miracle Morning

Certains me connaissent bien, je ne suis pas ce qu’on appellerait quelqu’un de matinal. Je suis donc restée sceptique face à ce résumé et puis j’ai pris un peu de recul en me posant une seule question : Quand est-ce que je prends 2 heures pour moi et rien que pour moi ? La réponse a été extrêmement rapide : jamais. Imaginez-vous chaque jour prendre deux heures pour vous occuper de vous, ça paraît incroyable pour certains, impossible pour d’autres… Moi ça m’a fait sourire.

Le temps, je me suis aperçu que je ne savais pas l’exploiter pour la simple et bonne raison que mon cerveau tourne à plein régime surtout le soir. Donc quand ma journée de travail devrait être terminée, elle ne fait en fait que commencer, parce qu’il y a toujours quelque chose dans lequel replonger plus important que soi… Je ne prends JAMAIS 2 heures pour moi chaque jour. Au mieux, je m’offre une heure de Zumba le mercredi soir !

Prendre du temps pour soi, c'est essentiel, c'est vital

Je dois dire qu’après cette prise de conscience, je me suis pris une petite claque. Je suis fière de ma vie d’indépendante, de ma liberté de temps et de mouvement. Pourtant, après réflexion, je suis tout de même piégée dans ma routine quotidienne.

Début des hostilités

Je me lève en traînant des pieds (parce que je déteste me lever), je déjeune le cerveau embrumé, je me prépare (toujours avec un petit nuage au-dessus de la tête), je commence à bosser (mais mon cerveau s’écarte sur les réseaux sociaux, les mails à traiter et c’est 0 productivité), il est midi alors je mange puis vient le temps de la digestion… il faudra attendre 16 h pour que je me sente au maximum de mes capacités et productive. Après 16 h, j’ai des difficultés à m’arrêter, les idées me viennent, j’ai envie d’aller plus loin. 20 h, je me dis qu’il faut que je coupe, il est temps de manger de nouveau et après ? Après, j’ai souvent plein de choses à faire alors je m’active jusqu’à 22 h, voir plus et avant d’aller me coucher j’essaye de lire, mais je suis épuisée et le cycle recommence. 

Le constat est très simple : De mon levé jusqu’à 16 h, il ne se passe rien ! Je subis inlassablement toute cette période de ma journée et je me vois très bien dire : “Je ne suis pas du matin, je suis plutôt du soir !”

Je le suis alors dit que “Miracle Morning” pouvait peut-être m’aider. Si je commence ma journée avec deux heures rien que pour moi, je mettrais à profit ce temps qui habituellement ne me sert à rien. Mon cerveau aurait alors le temps de se réveiller, mon corps aussi et lorsque j’en aurais terminé, je serais prête à démarrer ma journée.

1ère journée

Dimanche était donc ma première “Morning routine”. J’ai bien choisi mon jour parce qu’on changeait d’heure. 

Mon réveil a donc sonné à 7 h 30 , l’heure de levé que je m’étais fixée. C’est le bruit des petits oiseaux qui m’a faite émergée. Le matin, j’adore mon lit et devoir me lever sans profiter de la chaleur de la couette, c’est vraiment très difficile. J’ai dû compter jusqu’à 10 en me disant “à 10 je me lève”. Bon j’ai du le faire deux fois, la première fois, je n’étais pas prête. Mais j’ai fini par y parvenir. Résultat : lever 7 h 50 (mais il était en fait 6 h 50, puisque nous avions changé d’heure).

Mon premier objectif était réalisé : me lever avant 8 h, est-ce que ça a été difficile ? OUI, ne pas faire répéter mon réveil pendant une heure et devoir me lever sans traîner, c’est dur.

Je me suis servi un grand verre d’eau que j’ai essayé de boire avant de commencer ma journée. Ayant pour habitude de débuter par du café, ça n’a pas été non plus la partie que j’ai préférée. On commençait donc la journée par deux choses que je n’aimais pas spécialement faire. Est-ce que je prenais soin de moi là ? Non, pas vraiment mais si je ne vais pas jusqu’au bout, je n’en connaîtrais jamais l’efficacité. 

S comme SILENCE et E comme EXERCICE

J’ai débuté ma routine par une séance de yogale silence régnait en maître dans la pièce. Je suis encore novice en la matière, je n’ai suivi que quelques cours pour débutant mais grâce à cela, je me suis mise en place un petit programme matinal pour réveiller le corps, l’étirer, le chauffer tout en prenant conscience de ma respiration, parce que la respiration, c’est la clé.

Je vous donnerais mon petit programme de débutante dans un prochain post, c’est promis. Cette session qui a duré entre 30 et 45 minutes m’a vraiment fait du bien. Je ne pensais à rien, juste à me laisser guider par mon corps et mes mouvements. J’avais l’impression au début d’être raide comme un piquet, mais progressivement, au bout de quelques minutes, mon corps et ma tête appréciaient vraiment cet instant.

Yoga

Une fois mon yoga terminé, j’ai profité de mon tapis pour une séance de méditation. Lorsque je pratique la méditation, je le fais allongée. Pourquoi ? J’ai commencé en fin d’année 2019 la méditation, la sophrologie, les exercices de visualisation… Et très vite, mon corps s’est habitué au relâchement que cela procurait, alors si je peux le faire allongée, je sais que je n’aurais pas peur de m’écrouler. Pour pratiquer la méditation, il faut un réel entraînement, vous ne serez pas un pro du jour au lendemain.

Lorsque je sens que je suis un peu trop tout… je privilégie une méditation guidée pour me focaliser sur la voix et les actions plutôt que sur mes pensées parasites (il y en a de très bien sur YouTube). J’ai choisi donc une méditation guidée : les affirmations positives pour mieux appréhender la journée. 

Ma première heure s’est finalement écoulée à une vitesse grand V et je suis passée au petit déjeuner. Un citron pressé, une boisson chaude, des petits pains grillés, un fruit.

En conclusion de cette première partie : Étrangement, après cette première heure, je ne me sentais pas “embrumée” comme d’habitude. J’avais les idées claires, comme si mon corps et à mon esprit me disaient merci pour le temps que je leur avais consacré !  

A comme AFFIRMATION, V comme visualisation, S comme SCRIBING

Pour réaliser cette seconde de ma routine j’ai décidé de créer mon bullet journal. J’ai décidé d’utiliser ce mode de fonctionnement pour écrire mes objectifs, mes idées, mon journal de bord, mes pensées positives, ma visualisation. Ça me permet réellement de penser différemment. Je pense qu’il s’améliorera avec le temps, mais c’est un bon début.

J’y consigne la date, le jour, le programme de ma journée, mes petites phrases positives qui me font du bien, mes dessins représentatifs, mes idées et mon MANTRA : PENSÉES +. Il s’agit de répondre à une série de questions chaque jour attachées à dix émotions positives. Qu’est-ce qui me met en joie ? Pour qui ai-je de la gratitude ? Qu’est-ce qui me met en total sérénités ? …. Vous voyez un peu le genre ?

Mon Bullet Journal pour mon Miracle Morning
Mon Bullet Journal

Alors, vous allez me dire mais où est le Reading dans toute cette histoire ? J’ai décidé de le conserver le soir, parce que lire m’aide à me recentrer et à mettre mon cerveau en veille. Alors si je n’ai pas un besoin urgent d’apprendre quelque chose, je me le garde pour mon petit moment avant dodo !

Comment s’est passé le reste de ma journée ?

Eh bien, contre toute attente, j’ai été très productive le matin. J’ai écris un chapitre entier d’Alice : tome 2 avec relecture comprise. Lors du repas, j’étais vraiment fière d’avoir avancé. Par contre, le reste de la journée fut désastreux. J’étais un réel mollusque ! Improductivité totale. Mais je me suis dit que c’était la première journée et que ça devait être normal.

Jour 2 et 3

La routine continue, j’en suis au jour 3. Le jour 2 et 3, le réveil est toujours aussi difficile mais le reste de ma matinée a été apprécié. Mon coup de mou s’est fait ressentir un peu plus tard, vers 17h.

Dans le livre, il est dit qu’on doit passer par différentes étapes avant d’apprécier pleinement le Miracle Morning.

Étape 1 : Jours 1 à 10 –> Insupportable. C’est toujours difficile de prendre une nouvelle habitude. Pour l’instant, je déteste toujours autant devoir me lever !

Étape 2 : Jours 11 à 20 –> Désagréable. Une fois les dix jours passés, il semblerait que ce soit plus facile mais qu’on apprécie pas pour autant.

Étape 3 : Jours 21 à 30 –> Irrésistible. C’est le moment où on renforce notre habitude et on est fière de l’accomplissement. Il est important de ne surtout pas se relâcher pendant cette phase.

Étape 4 : Jours 31 –> Vous êtes prêt à découvrir votre véritable liberté.

Mes objectifs Miracle Morning

Je ne sais pas si je tiendrai jusqu’au 30 jours, mais je vais tout faire pour essayer. Je vous donne rendez-vous dans 10 jours pour vous dire si je suis passée en Phase “Désagréable” et ce que ça m’a apporté jusque là.

C’est un peu mon #ChallengeMiracleMorning

Si toi aussi tu veux débuter un #ChallengeMiracleMorning

J’espère que cet article t’a plu ! Alors si tu as envie d’échanger, n’hésite pas à laisser un commentaire et surtout n’oublie jamais :

On a tous en nous un super héros qui sommeille ! Libérez-le !

Pour découvrir mon roman : Alice, le murmure des anges, suivez le lien où clique sur l’image ci-dessous

Alice le murmure des anges

Étiqueté , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *